ANALYSIS MENTOR
Guy Moreno
« Une Vision Clinique du monde des Humains et de L’entreprise »
MANAGEMENT/MANAGER.. POURQUOI une TELLE FEBRILITE&AGITATION INTELLECTUELLE !! ??

NEBULEUX ou CLAIR ?

FANTASME ou REALITE ?

________________


Il est troublant , sinon étonnant autant que surprenant que ces mots soient devenus au fil des ans des "maux" d'ordre psychiques et psychologique, puisqu'ils semblent produire  une obsessionalité de toutes les consciences sur leur significations, leurs définitions, et sur l'art et la manière de l'exercer, le remplir, le mettre en œuvre en actes et paroles..

Comment se fait-il qu'ils tourneboulent, harcèlent, torturent les esprits humains autant que ça, et que chacun qu'il fasse du management, et/ou qu'il soit manager, et/ou qu'il en rêve,  qu'il en soit expert ou pseudo, tous, dissertent, expriment, "conférencient", pérorent, jacassent, accouchent de discours savants, judicieux ou pertinents pour certains, autant que vides et plats et redondants d'intellectualité pour d'autres, mais encore fats et stupides tant l'intellectualisme transpire.. Chacun prétend inventer la poudre en la matière, et chaque auteur se fend de sa prétention académicienne pour inventer un titre avant d'écrire un texte ( vraisemblablement comme moi-même , pensera celui qui me lira? eh bien! pourquoi pas?

De fait lorsque l'on parcourt et/ou se promène sur l'ensemble des sites, réseaux sociaux et professionnels que l'on renifle les médias et revues économiques de tout poil les termes ou vocables "Management" et "Manager" sont font florès..
 Ce qui laisse supposer qu'une très grande partie de la communauté humaine prétendrait ,dés son réveil et devant son miroir en se rasant et/ou se fardant (selon son "genre") au désir ou au rêve managérial.

Mes 50 années  de vie professionnelle (âgé de 75 ans aujourd'hui) ou successivement je fus d'abord salarié contractuel des centres FPA, puis cadre salarié en industrie métallurgique en service RH, enfin Chef d'entreprise patrimoniale dans le Conseil International de Direction (éxécutive Search/Stratégie RH/Management) , j'ai accompagné chefs d'entreprise, Dirigeants et cadres dirigeants, m'autorisent une relative légitimité en la matière et dans ce domaine d'application pour dire que n'est pas manager qui veut ou prétend l'être, et ce, qu'il soit non diplômé et/ou surdiplômé et/ou jeune ou sénior, et/ou homme ou femme.

Je ne prétends pas  pour autant qu'il ne faille pas en parler, ni vouloir donner des leçons de ce point de vue, ni empêcher que le management et sa fonction "le manager" de s'enrichir de ces discussions, moi-même faisant des conférences er participant à des séminaires ou tables rondes sur le sujet, mais je pense, peut-être à tort selon la perception que le lecteur peut avoir de mon intervention, que le sujet a été  analysé, dépecé, discriminé, développé dans des livres autorisés et pertinents et que de nos jours nous tournons en rond tout en pensant inventer la poudre... 

Ainsi fait le vocable "Management" (du verbe anglais  To Manage) signifie  diriger, manier et s'appuie sur l'idée conceptuelle de Direction (conduire, diriger, être guide, mener vers... etc.) et gérer, administrer, rationaliser, optimiser au sens "contrôle de gestion" donc anticiper et prévoir moyen/long terme et ce au plan stratégique et au plus haut niveau de la conduite de l'Entreprise. Son Manager, celui qui exerce le pouvoir de diriger, l'exerce en responsabilité directe s'appuie sur des moyens matériels et humains (ressources financières, humaines, outils, équipements) et veille au plein emploie et à l'efficacité productive de l'ensemble, ce, dans un souci permanent de développement durable...
Lorsque l'on dit cela, il y a 2 aspects et/ou 2 pôles dans cette responsabilité suprême, la première est tout d'abord une question de Personnalité, soit d'autorité naturelle, de charisme (capacité de rayonnement et d'ouverture), de  Détermination/Affirmation, Être décideur, Être entrepreneur (goût et sens du risque et de l'engagement), Motivé/stimulateur, Fédérateur d'énergie.... La seconde est celle qui s'apprend par les études, l'expérience, le travail quotidien  et qui concerne l'acquisition de méthodes de réflexion et d'action, des outils de gestion, d'organisation, de rationalisation etc.

Aussi de nombreux quiproquos, des idées toutes faites, des stéréotypes polluent l'esprit et les pensées de beaucoup et/ou la plupart de  ceux d'entre nous qui souhaitent ou rêvent de parvenir à cette fonction exigeante et tellement délicate à assumer. Elle n'est pas honorifique!!!
En effet  tout un chacun qui exerce un "JOB",  dans une activité économique/industrielle/associative quelconque peut le faire à partir de savoirs théoriques et pratiques appris, acquis et expérimentés et maîtrisés, mais dés qu'il s'agit  de l'exercer en tant que MANAGER, c'est une autre affaire, donc une autre façon de procéder et d'acter, ou l'expertise métier est utile, mais pas nécessaire ni suffisante. Manager demande une "Dimension 4 D" chez tout individu. Manager, demande de se "sortir de son expertise initiale", pour avoir une dimension humaine multicouches et pluri-compétences dont 70% sont étroitement liées et inscrites dans la PERSONNALITE.
La preuve, nous la vivons tous les jours que Dieu fait dans notre vie quotidienne, c'est la réussite ou l'échec de ces entreprises et leurs entrepreneurs, selon qu'ils ont la dimension de Manager et/ou d'expert métier (artisan)...

En France et en Europe nous sommes partis du principe de former des Managers au management en tablant sur la seconde partie considérant que gérer et diriger c'est pareil. Finalement nous avons en matière de Managers des "comptables plus attachés au "chiffre détail" , donc au court terme, sinon très court terme et des organisateurs coercitifs et bureaucrates, voire technocrates au point de rendre le système plus ou moins bloqué et/ou "castrateur".
En fait nous avons depuis des décennies, mis ne place et/ou formé et/ou recruté des  "Comptables/gestionnaires du court terme, plutôt que des " VRAIS ENTREPRENEURS" au sens noble et "moyenâgeux" du terme.

On reproche aux banques et banquiers de n'être pas ouverts et dynamiques, assis sur leur tas d'or et exigeant des garanties de toute part plutôt que d'aider et d'accompagner au développement des entreprises et des entrepreneurs, et les entreprises font pareil  dans leur mode de fonctionnement financiers et investissements. Quand elles investissent elles tablent et exigent un retour sur 6mois, 1 an, tout au plus 2ans, alors qu'un investissement humain et/ou productif  devrait se fiscaliser sur 5 à10 ans....

Car recruter quelqu'un quand on doit le faire, c'est gagner 18 mois à 2 ans, ne pas le faire en gagnant du temps ou penser s'en débrouiller avec sa structure c'est perdre 2 ans... Et pour un investissement immobilier et/ou mobilier  c'est pire....

Enfin ce que j'en dis, est un avis personnel de celui qui est entrepreneur et qui a accompagné toute sa vie durant des Chefs et/ou Dirigeants d'entreprise, extraordinaires experts en gestion et qui ,(hélas, pour les Humains sacrifiés qu'ils employaient et les patrimoines industriels détenus et investis abandonnés et en ruine ou vides sur de friches industrielles), sont disparus du paysage....
Et pourtant  du temps de leur splendeur  on chantait leur mérite  à partir de manifestations festives  et pantagruéliques, et on leur tressait des couronnes de lauriers pour  leurs résultats qui financiers, qui champions de la ressource humaine, qui conquérants émérites ayant découvert des niches métiers d'avenir, des rivages économiques émergents,  champions de la plaquette de communication glacée et vidéo-clip etc..  enfin la caricature de ce qui était réellement à faire et de ce qu'il fallait faire. et cela vaut multiplié par "N" puissance 1000  dans le monde politique, d'ailleurs je n'ai pas beaucoup de mérite à vous demander de regarder comment nous sommes gouvernés en France...
Alors les grands titres  qui pullulent sur le net Viadeo, Linkedin, Twitter, les Echos-entrepreneurs,  Chef d'entreprise, etc. m'interpellent et  me stupéfient par leur ingénuité parfois, leur incongruité d'autres fois, les retours d'expérience des malades du management incompétent ou inconséquent et/ou de ceux qui rêvent en se rasant de le devenir et tutti quanti...
Oui pour les uns c'est moins l'Entrepreneur qui est une affaire de Personnalité, que la Croissance (c'esti  pas beau, ça!), pour un économiste autrichien  J. Schumpeter donc du croire le manager est un "théoricien et génial calculateur"...pour Oseo et sa direction "l'entrepreneur de croissance est un athlète visionnaire et pugnace", . Le cabinet Deloitte  et le comité Richelieu , donc des éminences dans le domaine voient le Manager, "intrépide , voire inconscient" ou ce qui est l'évidence "ils vivent des choses incroyables. Courageux, opiniâtres ils sont volontaires et prêts à sacrifier leur vie de famille, voire à se mettre en danger"...Ou encore "Pragmatique ou Posé? " et dixit ces mêmes experts, donc parole d'évangile, " le terme "patron" renvoie une image désuète et paternaliste. Manager? mais les managers ne sont pas tous des chefs d'entreprise. Entrepreneur, aventurier, mais pas seulement...et enfin la cerise sur le gâteau "le chef d'entreprise du futur n'est-il pas éternellement voué à être un ECM (Entrepreneur génétiquement modifié). Certains disent même que le manager est de proximité..(cela doit être du vécu!!) et s'il ne l'était pas....eh! bien pourquoi serait-il manager ??
Ceci témoigne de ce que l'HUMAIN en mal de management et/ou de Manager peut  suer et transpirer pour trouver des solutions à son équation individuelle.
Ne parvenant pas à trouver de réponses à son manque d' "AUTORITE" , d'"AFFIRMATION",  de poursuivre sa quête de ce que devrait être son "Patron" pourvu de l'art et la façon de l'encadrer comme il aimerait...
C'est l'éternelle crise d'adolescence de l'individu devant son Œdipe, pouvoir tuer le Père pour grandir, lui...(écrit par GUY MORENO - Clinicien d'Entreprise).

 

 

Catégorie : Reflexion édité le 12 May 2014 à 18h01.
Pas de commentaire.
Ajouter un commentaire





Je confirme ne pas être un robot

2013 - Analysis Mentor - Guy Moreno - contact - site développé par Gamezity Dev - Créer une entreprise