ANALYSIS MENTOR
Guy Moreno
« Une Vision Clinique du monde des Humains et de L’entreprise »
De la TOLERANCE à l'INTOLERANCE

La France  des Lumières se réveille d'un cauchemard  qu'elle n'imaginait pas avec cette intensité et cette résonnance dramatiques et traumatiques pour son équilibre psycho-affectif et social et la construction de son Identité Intime Institutionnelle en tant qu'Exemple  Universel de MORALE  & VERTU  HUMANISTES et de Puissance économique, politique, culturelle qui compte dans le Monde.

Pourtant, il était prévisible et inscrit dans le marbre de notre histoire...

En  effet, aprés la rupture forte avec la 4éme république, arriva le Général DE GAULLE qui fut le fondateur de la 5eme et de sa constitution sur laquelle nous vivons encore aujourd'hui, du fait de sa construction architecturale qui  a favorisé la pérennité des institutions d'un point de vue organisationnel, fonctionnel et opérationnel . Cependant, après la disparition  du Père de la Nation dont le costume avait été façonné "taille industrielle" à son équation personnelle de "Géant Historique", sont arrivés des successeurs divers  de droite et gauche confondues, qui se sont installés dans  cette architecture qu'ils n'ont pas toujours remplie aussi efficacement que cela aurait du (et/ou) pu être. Ils furent ou étaient certes  compétents et efficaces du moins pour certains d'entre eux dans l' exercice du pouvoir et de sa gestion, mais  soucieux d'apporter de la modernité au système de Gouvernance et d'imprimer leur marque n'ont fait ,hélas, que parodie et plagiat  et n'ont jamais complètement réussi à remplir ce costume  sauf dans ce qui leur paraissait confortable pour exercer leur narcissisme, par manque d'envergure  et de densité sans qu'il y ait une vraie et réelle apropriation et maîtrise... de ce statut de CHEF D'ETAT. 

Cette génération de Gouvernants  fut élue selon un système électoral , appelé suffrage universel, ou au fil des ans l'abstention est passée de 25 à + de 50%, et là, j'ai du mal à comprendre que l'on puisse  se prévaloir d'être ELU au suffrage universel, lorsque l'on n' est élu que  par 45 à 60% des inscrits et de fait par seulement 50%+1 voix d'entre ceux-là.. N'est-ce pas là, une "mascarade"?? car dans la réalité, quelles qu'en soient les interprétations des elus et des experts en sondage, pour moi et selon mon humble avis, Le Président sorti des urnes n'est guère représentatif de la grande majorité du peuple!!

En outre, cette génération était par immaturité politique plus sensible à son "clan et/ou son électorat partisan" qu'à l'ensemble des français ce qui fait  que la politique mis en oeuvre est souvent orientée dans le sens de l'intérêt partisan et politicien du terme et non plus dans celui de la défense et la sauvegarde de l'intérêt géneral du Pays, de l'ETAT, la NATION. Et cette génération le faisait ainsi qu'elle soit de Droite (et/ou) de Gauche.et encore de nos jours!!

Ces gouvernants étaient moins de "managers efficaces, compétents, sachant"gouverner" avec un vrai projet politique pour notre Nation, une saine vision et une démarche centrée sur le plein emploi des Talents, des Humains et moyens/Equipements" que des comptables de flux flux humains et matériels au sens étriqué et resteint du terme. Au point que plutôt que de prévoir et d'anticiper les contraintes et les obstacles nationaux et internationaux , ils sont rester sur des solutions empiriques et paralysantes de recroquevillement sur soi en ponctionnant et en puisant sans réserve sur le trésor de guerre de leurs électeurs d'un part , et d'autre part d'abuser les créanciers extérieurs de ce bas de laine mais de s'en servir pour emprunter et s'endetter de façon irresponsable et dangereuse, car susceptible d'aller vers la banqueroute.

Cette façon de gouverner démontre s'il en est que nos dirigeants sont plus comptables à la décimale, que "Contrôleur de Gestion" à l'esprit entrepreneurau sens industriel noble et moyennâgeux du terme ce qui fait que nous souffrons d'une gouvernance petit bras. Et en économie, vivre de dette et sur sa dette c'est de l'"escroquerie" et pour une entreprise et/ou un "Système" de la gestion frauduleuse et de l'abus de biens sociaux!!! 

Depuis des années, oh! je sais que je vais surprendre et provoquer des réactions plus  ou moins négatives, mais nous avons depuis des années durant accumulé ou cumulé, qui de l'Incompétence, qui de l'indigence, qui de l'incohérence, qui de l'inconséquence, qui de l'impudence, qui de profonde immaturité affective sociale et politique, qui un manque total de discernement dans la réflexion, la prise de décision, l'engagement, qui un manque total de sens de la responsabilité suprême dans ces mêmes domaines qui dela pratique de la gouvernance selon l'humeur, et la perception pathogène de son environnement social et politique humain, qui de de la déconnexion quasi totale des réalités concrètes  non seulement de notre pays mais du monde qui nous entoure....

Bien entendu, au cours de ces dernières décennies certains de ces gouvernants étaient plus pertinents que d'autres, certes,  mais il n'empêche que chacun a produit, selon sa durée et sa sensibilité, plus ou moins fortement par des conduites, par des comportements, par des attitudes, par des postures  , et a profondément imprimé ses méfaits dans la vie constitutionnelle et politique et sociale de notre Nation, donc par contagion l'esprit et le coeur des Humains du Pays.

En conséquence, le sentiment de déception, de frustration, d'insatisfaction, d'incompréhension,  d'absence de solution d'une part, et d'autre part celui  de vivre dans un environnement qui est vicié de partout parce que limitant  et paralysant pour qui que ce soit  d'entre les individus, òu le système "débrouille" individuel sévit et inspire le délitement des règles du jeu social et économique, également de ne pas avoir prise sur les évènements, sur ses conditions de vie, se sentir plus ou moins submergé et impuissant , et enfin le sentiment d'être devenu victime d'un système qui nous échappe et bénéficie plus ou moins justement à des personnes plus chanceuses, moins méritantes, plus assistées...

Sans oublier le fait moderne d'une communication médiatique grand spectacle avec mise en scène sur fond de téléréalité produites par des chaînes dont les journalistes "se pètent la tête", parce qu'aux premières loges de l'information, et dans leur statut n'imaginant pas leur méga influence pernicieuse , perverse et toxique de faiseur de vedette et d'intoxication par le matraquage des news du matin au soir...

Sans  éliminer le fait d'un inconscient collectif culturel  qui pèse lourd sur nos lectures négatives perverses et toxiques  individuelles et collectives de la Réussite, l'Argent, l'Entreprise, le Patron, l'Autorité, le Succés, le Riche, le Privilège, le Pouvoir, l'Egalité, la Solidarité etc.

Ainsi fait, nous donnons libre court à cette vision facile et simpliste que tout individu est égal à l'Autre, * que le riche l'est parce qu'il est quelque peu ripoux et profite de celui qui serait plus pauvre, * que le patron profite avec ses actionnaires et s'enrichit sur le dos de ses employés et ouvriers, * que l'entreprise est le purgatoire et/ou l'(enfer des hommes, * que l'autorité est une atteinte à la liberté et asservit l'individu, * que le succés est une victoire douteuse, * que le riche appauvrit le pauvre, * que le privilège est une injustice, * que le pouvoir est usurpé, * que la solidarité mérite au pauvre exclusivement, * que la femme est victime d'un machisme injuste et éhonté, * que les accidents qui surviennent résultent de la faute à Autrui et du système sans penser un seul instant que le système est celui que l'humain qui s'en plaint a construit de ses mains, te tutti quanti!!!...Nous refusons la différence plus que de la voir et l'accepter pour soi comme pour l'autre, nous parlons d'égalité au sens de l'uniformité, de l'égalitarisme, et de fait tout est injuste ou injustice si ça n'est pas ainsi.

La France  est dans nos esprits , voire nos âmes, le pays  qui a toujours été identifié  pour défendre les principes de la générosité et d'égalité au sens universel du terme, mais les Humains de France ne sont pas tous généreux.

 Nous sommes tous égaux en principe, et nous le revendiquons. Ainsi au départ devant  tout évènement, toute circonstance, toute situation, mais seulement au départ, car dés que nous sommes confrontés, notre "seule et unique équation personnelle" agit et réagit , et donc l'idée d'égalité de comportement, d'attitude, de conduite, de compréhension, d'interprétation du vécu disparaît...Même si nous prétendons que la justice doit être la même pour tous, ce qui est une pure bêtise et ineptie, celle-ci doit s'appliquer de même manière pour tous et tout un chacun, neutralité, justice, impartialité , mais l'application de celle-ci sera différente selon nos délits et problèmes, et si le riche est plus chanceux grâce à ses ressources, en général il dépense et permet de participer au fonctionnement de l'économie, personne n'empêche celui qui est moins riche de le devenir, ce n'est pas en appauvrissant le riche qu'on rendra un pauvre riche etc.

Nous sommes le pays de la défense de "la veuve et l'orphelin" ce qui part d'un bon sentiment, mais nous en sommes aussi victimes au point que nous partons du principe que le Chef de l'Etat et son gouvernement  sont là pour nous assister et nous protéger, que la solution de nos problèmes de manque et de frustration doit devenir la charge de l'ETAT pour nous sauver  de notre démunissement. Hélas ! ce n'est pas son rôle , ni sa mission, ni sa fonction.

Je pourrais continuer de développer tout ce qui participe au mode ambiant de notre pays, et de l'état d'esprit de l'HOMME/l'HUMAIN, mais à quoi cela servirait si Chacun n'entend pas que par son identité individuelle et personnelle qu'il est UNIQUE et DIFFERENT de l'AUTRE. Personne n'est égal à l'autre et/ou de l'autre.

Ainsi quel est l'Idiot et/ou l'Idiote (Imbécile immature) qui prétend qu'il y a égalité ou qu'il doit y avoir égalité entre l'homme et le femme? Comment ne pas voir, observer, comprendre, entendre, constater les différences plurielles et multiples de visu, in vivo?? Physiquement d'abord, puis Physiologiquement ensuite ??  Psychologiquement et Sociologiquement?? Sexuellement, biologiquement etc.??

Qu'il y ait nécessité de respecter, d'accepter, d'intégrer dans nos champs respectifs ces différences au nom et au principe noble de la VRAIE COMPLEMENTARITE et de la RICHESSE TRANSCENDANTE que cela donne, apporte, crée, OUI! autant de fois qu'il le faut, mais d'égalité , sémantiquement ce n'est pas le BON MOT, le  BON TERME!!!! C'est le couple et ses différences individuelles et communes  qui font la richesse!

Le ridicule va si loin qu'on s'autorise à nier la réalité objective du couple Homme/Femme, pour vivre une APPARENTE et une Caricature de... l'égalité en s'autorisant l'Homsexualité , 2 personnes du même sexe, mais sans le résultat in fine de "procréer", sauf à le faire par procuration et acte commercial... L'humain est souvent surprenant, tant il est son principal prédateur et principal fossoyeur!!!! mais il préfère l'ignorer, c'est tellement plus facile, n'est-ce pas????

Et pour autant, il va s'autoriser des actes de bravoure en faisant la main sur le cœur , le regard et l'attitude/Conduite/posture  grave qui convient selon la situation ou circonstance,  des déclarations grandiloquentes " plus jamais çà" ou  "au nom de nos enfants et petits enfants...." ou "pour la sauvegarde de l'union et l'unité de ..." ou  " au nom de la France...." etc. Quelle tartufferie!...

Ainsi comment imaginer et répéter à tue-tête que l'on est pour l'unité, l'union, l'apaisement, l'intégration lorsque dans le moindre discours produit on s'autorise être soi dans le bon camp et les autres dans le mauvais? Comment peut-on se dire "TOLERANT" et rejeter au nom de son esprit doctrinaire et dogmatique une partie de ceux qui votent pour quelqu'un qui est supposé être éligible, puisqu'il se présente au suffrage, et que rien ni personne ne l'a interdit??? Comment peut-on cracher et honnir autant de français compatriotes parce qu'ils ne votent pas pour soi? Pourquoi alors ne pas dissoudre le parti considéré comme apatriote?

Au sens étymologique et épistémologique le mot "TOLERANCE" signifie acceptation inconditionnelle (sans condition d'aucune sorte) de sa DIFFERENCE PROPRE (individuelle/personnelle) et de CELLE de l'AUTRE.

Ainsi quelqu'un de Tolérant est quelqu'un qui accepte avec "BIENVEILLANCE"( sans préjugé, sans apriori, sans jugement préconçu) l'autre, au titre de l'échange , du partage, donc de l'écoute, la compréhension, l'évolution et l'enrichissement de sa pensée  et soin point de vue personnel, donc quelqu'un qui sait ECOUTER et favoriser la fluidité des échanges...

L'INTOLERANCE  par contre, signifie  le refus d'écouter l'autre quel qu'il soit et de juger à partir d'apriori, de préjugé, de jugement pressenti ou préconçu... C'est mettre en œuvre un comportement/Conduite/position d'admettre que toute idée qui n'est pas de soi et prise en compte par l'autre... C'est ne pas entendre l'autre, et passer son temps à vouloir convaincre l'autre de sa vérité première et seule évangile selon Saint Soi... C'est  faire le déni de son attitude propre et asséner qu'on a raison, se défendre, se justifier alors que l'on pense débattre, mais seul sans écouter.. C'est vouloir convertir l'autre à sa propre façon de pensée. C'est aussi une réelle difficulté à intégrer et à s'intégrer.  C'est aussi penser , imaginer, fantasmer sur l'idée qu'accepter un peu de de l'autre c'est se laisser influencer, se soumettre au pouvoir d'influence de l'autre... Ainsi si nous faisions un parallèle avec nos derniers évènements , l'Islam souffre d'intolérance à l'égard de la FRANCE qui est son Pays Hôte, d'acceuil et souvent sa patrie pour la énième génération, et qui  lui permet de s'établir et de faire partie de la famille française..

Si l'on fait le parallèle avec le domaine politique, nous nous sommes convaincus depuis des années d'avoir fait le lit d'une grande famille socialiste renforcée et/ou agrandie de son extrême et souvent extrême-extrême gauche, et depuis plus d'une décennie nous nous refusons de regarder de la même façon la droite et l'extrême droite française, celle-ci que nous considérons comme indigne et inacceptable, alors qu'elle est légalement inscrite dans notre paysage politique et social. Et qui en plus parvient par le jeu des situations électorales périodiques à faire élire ses membres.

IL est sidérant de jeter l'anathème sur cette partie de nous-mêmes que nous n'acceptons pas , comme la mauvaise part de notre image naturelle et de se refuser à voir la réalité en face, celle de notre intolérance structurelle et endémique. Nous refusons de voir et de croire à cette catégorie de français plus radicale qui pour certains peuvent être problématiques, mais pour d'autres qui font un choix sérieux , celui de considérer qu'une partie "ramollie, couarde, hypocrite, socialement correcte" de notre pays inscrite dans la pensée unique, les abandonne et les nie dans leur problématique existentielle et identitaire (identité nationale, sécurité, laïcité, solidarité, fraternité, intégration, engagement politique, valeurs républicaines plus incantées que défendues, mœurs sociales et sociétales , chômage...) donc c'est plus qu'un geste de révolte, c'est aussi un choix politique peut-être illusoire mais c'est ce qu'ils veulent croire!!!

Ce qui est désolant et pitoyable, c'est l'art et la manière dont les politiques  quels qu'ils soient, sont intolérants les uns et les autres,  c'est leur façon de s'enfermer dans des comptabilités électorales dont ils lisent essentiellement l'image narcissique et de clientélisme, pas le reste, c'est l'incapacité à lire et entendre le désespoir de leur électorat qui a perdu la confiance et l'espoir que son destin  et celui de la Nation soient pris en compte. C'est dommage que quel que soit le niveau intellectuel de formation supérieure  qu'ils aient et l'expérience, ils soient à ce point des "Gouvernants en culotte courte"...Guy MORENO- Clinicien d'entreprise.

Catégorie : Reflexion édité le 25 Feb 2015 à 15h02.
Pas de commentaire.
Ajouter un commentaire





Je confirme ne pas être un robot

2013 - Analysis Mentor - Guy Moreno - contact - site développé par Gamezity Dev - Créer une entreprise