ANALYSIS MENTOR
Guy Moreno
« Une Vision Clinique du monde des Humains et de L’entreprise »
L'EMISSION POLITIQUE :TREMPLIN ou EMBUSCADE ?

 Émission de grande écoute où chacun devant son écran sirote  son apéritif et/ou dîne et/ou pantoufle familialement avec le  regard et l'oreille qui bienveillants, qui sceptiques, qui surpris,  qui gouailleurs, qui exaspérés, qui déçus, qui  heureux.... et  plus encore!

 Émission où l'on est supposé assister à la mise en scène  et  l'expression d'un  moment de diffusion d'une information  d'actualité politique dont  l'objectif est celui de  favoriser pour tout public qu'il se forge un avis et/ou une opinion  aussi juste que possible sur le sujet et/ou thème défendu ou débattu...

Émission dont les Animateurs Stars et Intervenants choisis au titre de leur expertise et pertinence se devraient être inspirés de réserve et de déontologie, en conséquence sans partialité excessive, sans "partisanerie", pour rendre le sujet et l'Invité audible, crédible ...

Émission dont animateurs et intervenants devraient faire preuve d'honnêteté intellectuelle pour parvenir à une information juste, équilibrée et  qui révèle un pertinent professionnalisme de tout un chacun (quelle que soit la sensibilité politique de l'animateur et des interviewers) s

Émission qui soit une véritable opportunité, hors plumes, paillettes et strass spectaculaires, d'instruire et de permettre de clarifier les avis et opinions divers et variés, convergents et/ou divergents des téléspectateurs!

Émission dont les animateurs et intervenants experts devraient être de vrais hôtes, capable d'accueillir avec générosité leur invité... Être les vrais Monsieur Loyal et soutenir et accompagner de leur expertises de communicants Celui qui est là pour être promu, pour être visible et audible par le public... ils devraient savoir s'oublier pour permettre que leur prestation valorise leur Invité...

Mais une fois que j'ai dit cela et que je me fonde sur ce que je visionne, je me rends à l'évidence que l'émission, si elle offre plusieurs des paramètres énoncés ci-avant, n'est qu'un faux prétexte, un guet-apens pour nuire totalement  à l'INVITE, et ce, dans tout ce qui construit son image identitaire sociale et politique, car on minimise l'influence bonne ou mauvaise de la puissance pondérale d'écoute de la Chaîne(audimat)et de ses animateurs vedettes , qui eux, s'exonèrent de leur responsabilité  ou la minimisent  sur le public.......

Ainsi donc, par contre si l'on est de GAUCHE( car le monde des Médias tout entier , et celui de celui d'une grande partie de la Finance, tant il se sent "coupable" d'être RICHE, et quel que soit le degré de la nuance sont de GAUCHE...et crachent dans la soupe) dans cette sensibilité, l'INVITE sera préservé et choyé pour pouvoir se faire un portefeuille de "followers", d'abonnés, d'aficionados, et les intervenants seront toujours ou presque soutiens et supports pour valoriser Celui-ci...

Mais si l'on est de DROITE, l'Animateur vedette se fait un plaisir avec des questions très orientées de saper l'audibilité et la crédibilité de son invité, fait venir des invités surprise plutôt à charge contre L'INVITE et l'ambiance générale de l’émission est transformée en règlements de compte, certes plus ou moins polis, mais avec un arrière-goût d'amertume pour le téléspectateur, résultat recherché et travaillé de main de maître. Il est dramatique et dangereux pour l'esprit humain de ne pas toujours saisir ces nuances de cette stratégie de manipulation dans la communication de masse; hélas!  peu de monde s'en rend compte !

L'émission qu'il nous fut donné de voir le 23 Mars, fut un vrai piège pour F. Fillon ( même si il fut pertinent et bon durant le temps de celle-ci), mais pas seulement pour lui, car pour la Droite et même ceux qui n'en sont pas, mais s'y sentiraient, c'est appuyer, instiller le doute sous perfusion dans les esprits sur l'honneur et l'intégrité de l'INVITE, et encore la preuve par neuf que "la présomption d'innocence" n'existe pas ou plus dés qu'un média dénonce une "méchante et tendancieuse accusation" à l'encontre de qui que ce soit... c'est le souvenir qui réapparaît pour nous à droite de nos querelles intestines non réglées depuis notre défaite aux présidentielles de 2012, les conflits internes dans les LR avec le mauvais duel Copé-Fillon dérisoire et infantile et immature, la suite de notre pathologie de l'EGO surdimensionné de tous ces frères ennemis egocentrés (sarkozyste, juppéiste, copéiste, lemairiste, nkmiste, wauqieriste et autre qui se cache ) qui pèse fortement dans nos rangs et sur nos cadres immatures qui rêvent d'une alternance qu'ils piétinent sans cesse, et c'est aussi la suite du début de l'implosion incomplètement terminée  née à et de notre défaite des présidentielles de 2012..

Cependant on peut reconnaître que notre Homme fut digne, bien élevé, courtois, poli et d'une parfaite maîtrise de soi comme à l'accoutumée. Mais F. Fillon reste le nouveau bouc-émissaire qui sert à la droite qui ne sait pas expier sa faute d'avoir déjà "tué" "assassiné" une première fois celui qui fut notre Chef de File, d'autant plus sacralisé qu'il fut injustement disqualifié, et qu'on exècre son successeur, qu'on accuse à tort ou a raison d'être félon et traître de celui dont il était le premier ministre...Je sais que c'est difficile à entendre mais Fillon n'est pour rien dans la chute de N. Sarkozy. Il est l'incarnation même du faux problème qui disloque une famille de pensée! Et ce, pour la simple raison de l'incapacité des hommes à gérer leur affectivité propre et qui se traduisent dans la vie des groupes par des effusions incontrôlées, répressives, régressives laissant libre court à l'agressivité tournée contre soi et l'autre..

Dans tout groupe social immature et désuni  par manque de "leadership" et de de projet commun dans lesquels nous pouvons nous trouver à un moment ou à un autre de notre vie, se traduira ce phénomène de de bouc-émissaire  à partir duquel  chacun veut exprimer son identité et a le sentiment d'exister par son agressivité et/ou sa "haine" de lui et de ses comparses , ce qui produit résonance... Il est des événements qui finissent par se vivre sur un mode purement affectif, voire instinctif pour ne pas dire "viscéralement/tripalement", quand le  "Rationalisme/Cartésianisme" a pris le pas et a voulu, à toute fin utile, l'occulter, l'ignorer, le condamner au profit d'un mauvais bon projet auquel personne n'adhère parce que ne s'y retrouvant pas et que l'on oublie trop souvent qu'il y a et qu'il n'y aura que des Humains en présence et non des ordinateurs!!  Il ne faut pas oublier qu'un groupe humain passe par les mêmes stades ou étapes de croissance qu'un Individu ; il passe du stade oral( sécurité affective maternelle), puis stade anal (période d'éveil  et confrontation au conflit et expression de l'agressivité) stade de l'adolescence (éveil sur rapport à l'environnement interne/externe et recherche de son positionnement identitaire en terme de pouvoir et autonomie), stade adulte (prise de conscience de son individualité et son rapport à tout et à tous et  prise de conscience de sa responsabilité individuelle et collective, son engagement personnel...) .

Certains phénomènes humains, sinon la plupart et/ou majorité d'entre eux, s'expliquent de manière scientifique. Considérons certains événements comme des symptômes dont les déterminants sont autres que purement matériels. Ces événements obéissent à des lois et ont une logique interne qui pour être méconnue, n'en est pas moins le principe vital du développement et de l'évolution de tout groupe social considéré en ce qu'il a de plus noble : les Hommes qui l'animent. Oui, nous rêvons de liberté, d'indépendance, d'autonomie individuelle, oubliant que sociologiquement et biologiquement, nous sommes interdépendants les uns des autres, et de notre environnement; nous  oublions et occultant  que la vraie liberté commence par l'acceptation "INCONDITIONNELLE" de Soi  et de sa différence propre d'abord,  et de son ALTERITE ensuite et enfin passe par la maîtrise et l'intégration de nos contradictions et nos contraintes.

Ainsi donc, les vrais fossoyeurs de la dépouille sarkozienne ne sont pas nécessairement, il est vrai, ceux qui croyaient en lui seulement ; mais tous ceux qui ont crié au loup depuis le début de son avènement et pendant toute la durée de son règne, parce qu'ils lui trouvaient une personnalité trop clivante et autoritatriste, mais qui le suivaient traîtreusement en tirant la gueule et avec des semelles de plomb, et une loyauté douteuse... Tous les apprentis Bayrou et Bayrouistes qui s'ignorent ! Tous ceux qui au moment des élections de 2012 ont préféré soit s'abstenir, soit voter gauche ou extrême droite. 

Ce qui est lamentable c'est que l'histoire se perpétue avec Fillon quelles qu'en soit les différences avec Sarkozy !!! Pour en revenir à  "L'EMISSION Politique", David Pujadas n'a fait aucun cadeau à Fillon.... Il n'a cessé de lui poser des questions à charge personnellement et politiquement, François Lenglet jouissait de jouer les économistes gauchisants et macronisants, quant à Mme Angot , l'hystérique-névrotique n'était pas là pour le dialogue mais pour asséner sa névrose sexuelle et sociale de mauvaise écrivaine et comme de bien entendu, de gauche... Monsieur Karim Risouli, homme de la diversité, ne s'est pas non plus gêné dans la présentation de ses questionneuses de taper sur Fillon et enfin cerise sur le gâteau on s'est repu d'asséner à Fillon le dialogue impossible entre lui et la CGT d'infirmiers d'un hôpital pour montrer ce qui pouvait paraître mauvais dans la politique de sécurité sociale de notre pauvre Invité de Droite...

A part cela rien n'est téléguidé, tout est fait pour mettre en relief les failles et même caricaturer les dires de l'INVITE, mais surtout et rien que ça "nuire pour nuire " à un candidat et accroître le doute et le rejet de chef de la droite... Mais quand va-t-on se rendre compte de cette grugerie! cette farce! cette comédie! Se défendre d'aucun complot, d'aucun harcèlement alors que  le comportement, la posture, la conduite  en démontrent  la réalité manifeste, est ignoble, et d'une mauvaise foi intellectuelle et morale!..

Enfin je ne terminerai pas mon exposé sans dire ma déception, sans exprimer ma colère et mon mépris  à l'encontre de tous ceux qui alors qu'ils s'étaient engagés à suivre et à soutenir le vainqueur de la primaire de droite et du centre, en l'occurrence F. Fillon, et qui se sont parjurés après leur défaite personnelle entraînant avec eux leurs affidés et partisans!

Comment peuvent-ils se regarder dans leur glace! Je n'oublierai pas non plus le mépris absolu que je "cracherai au visage" de ceux qui étaient membres de notre parti LR, et/ou qui étaient plutôt à droite et qui se sont portés crachant sur leur conviction politique et sociale derrière E. Macron!!! C'est dire la solidité de ces félons, car ce sont eus les vrais traîtres ! Pourquoi Juppé et Sarkozy n'ont-ils pas montré plus d'engagement et de solidarité de soutien non pas en le disant seulement, mais en le montrant aussi , en se montrant prés de Notre Vainqueur dans les meetings!! Il est facile de montrer devant tapis de journalistes et micros ses encouragements, pour ne pas passer pour "salaud", mais c'eut été mieux encore et cela aurait donné plus de force à notre DROITE et aurait permis que nous soyons premiers dans les sondages!! Cela aurait montré que nous étions réellement matures et engagés dans une vrai projet de gouvernance de notre pays...

Je veux bien que l'on n'aime pas notre  Cheval gagnant mais continuer de baver, de lui taper dessus, de jouer avec tous les picadors, nous aurons perdu cette alternance... Dommage que l'Homme "sapiens" soit aussi son principal et unique prédateur! Quel fameux spectacle nous donnons ! Et nous critiquons la gauche en plus, ils vont nous couler.... ET si vous ne voulez pas de Macron et/ou Le Pen en tout cas vous aurez tout fait pour cela, alors arrêtez de tirer sur le Bon cheval... Le mal est en vous pas chez lui... Ne lui faites pas porter votre chapeau défectueux!!!!

 

Catégorie : Reflexion édité le 31 Mar 2017 à 13h46.
Pas de commentaire.
Ajouter un commentaire





Je confirme ne pas être un robot

2013 - Analysis Mentor - Guy Moreno - contact - site développé par Gamezity Dev - Créer une entreprise