ANALYSIS MENTOR
Guy Moreno
« Une Vision Clinique du monde des Humains et de L’entreprise »
ISLAMO RADICALISME -Entre Colère et Désespoir (2eme partie)

ENTRE COLERE et DESESPOIR (2eme partie)- Attentat sur le Père Jacques Hammel

DOIT-ON SE RÉSIGNER A LA FATALITÉ… « ALLAHU AKHBAR ! » cri de GUERRE, au nom duquel le KAMIKAZE ISLAMISTE DEVIENT « HÉROS ET MARTYR DE DIEU »…

En préambule ;

En revisitant ma vie personnelle et en fouillant dans mes souvenirs de jeunesse, je revis quasiment la même ambiance et le même climat ambiant de peur, voire de terreur, d’anxiété pour les uns, d’angoisse pour d’autres, et bien sûr de défiance, de suspicion, et d’envie de se cacher et/ou de fuir…C’était entre 1958 et 1962, mais cela datait de bien avant ces 4 dernières années (58-62) qui atteignaient le paroxysme de la terreur… Oui depuis l’âge de 14 ans(1954) nous vivions avec cette peur au ventre d’être victime d’un attentat venant du FLN (Force de libération nationale de l’Algérie) qui fut d’ailleurs très fortement soutenue par tous les partis de Gauche de l’époque, comme un hasard !!! Il est drôle que la France métropolitaine de l’époque se soit rendue complice en soutenant, même financièrement, ces »terroristes » du moment, au principe de l’indépendance de cette « terre française » depuis 1830…Elle s’exonérait pour son confort personnel de sa responsabilité de devoir protéger ses frères compatriotes en danger… Donc au cœur de ma croissance j’ai vécu dans un climat de guerre civile permanente où résonnaient nuit et jour et quasi quotidiennement dans la nuit les claquements des armes ( fusils, fusils mitrailleurs, mitraillettes, canons , bazooka etc.) et dans la journée et au gré des attentats, des armes de poing, les grenades et/ou bombes placées dans des colis piégés, sacoches vélos garés le long d’un trottoir, fusillades aveugles dans les rues, tuerie à l’arme blanche etc . Beaucoup ont pu oublier cette période de notre vie dramatique et traumatique qu’on appelait les « Evènements d’Algérie » d’un revers de main mais pour Moi et d’autres de ma génération ce fut bien un drame. Et une plaie à jamais fermée !!! Car on vivait la même chose que peuvent et/ou qu’ont pu vivre les habitants des pays du moyen orient Israël, Liban, Palestine, Syrie, Lybie etc .On parle plus des exactions de l’Armée française, de l’OAS (qui elle est née de la réaction de se défendre contre ces terroristes arabo-musulmans) que de ces terroristes sanguinaires qui en voulaient déjà à la France…

En conséquence ce n’est pas nouveau… et nous traînons sous nos semelles cette incapacité qui fut la nôtre à sortir la tête haute et les mains propres de notre présence dans ce que nous appelons de manière péjorative et dédaigneuse les « COLONIES » ou notre « Passé Colonial »… Mon sentiment c’est que la France Métropolitaine vit en boomerang le mal qu’elle croyait avoir expié il y a plus de 50 ans...

Ainsi donc, Oui ces attentats sont là pour nous faire sentir un peu plus notre impuissance à maîtriser nos amis/ennemis de l’intérieur, souvent frères concitoyens français élevés et éduqués par notre république généreuse et laxiste en tout… Oui Bien avant Mérah nous avons eu des attentats du GIA et/ou FIS algériens, et depuis Mérah (2012), Charlie Hebdo et Hyper Cacher (janvier 2015),puis à Elbeuf, Nice (janvier-février 2015), Villejuif (avril), Saint Quentin-Fallavier (juin), Pyrénées Orientales(juillet), le Thalys (août), Paris (novembre), Paris 5 janvier), Magnanville (juin 2016), Nice 14 juillet….et St Etienne du Rouvray… Et ce n’est pas fini !!!!

Encore une fois, un HUMAIN MORT de plus, une Vie Humaine Sacrifiée ! Encore et encore ce DON de VIE que DIEU a voulu en choisissant la FEMME MATRICE ET TERRE FERTILE du Monde des Humains est piétiné, saccagé détruit, nié…

Encore, encore et encore… C’est l’Occident Chrétien et/ou catholique qui est visé, pour nous montrer que l’Islam ne doit pas subir, mais dominer le monde, à tel point que ses servants fous de Dieu, sont venus profaner sur notre sol un lieu de culte et de prière et ont égorgé sauvagement le Prêtre officiant…Tout comme d’autres parties du Monde où vivent des Chrétiens, et dont nous « survolions « sur l’information…. Mais cette fois ça nous touche plus fortement parce que c’est à notre porte que les choses se passent !!!!

Encore et encore et encore un symbole de notre histoire foulé aux pieds, le 14 juillet, fête républicaine et mémoire de notre révolution ou le peuple est devenu souverain de son destin…

Encore, et encore plus ce théâtralisme comportemental qui prévaut chez nos Dirigeants politiques sans exception et qui témoigne de notre magistrale impuissance à nous protéger contre le terrorisme au profit d’une incantation à relever défi de résistance et d’unité nationale et celui de venger notre honneur sur un sol qui lui cache des patrons de Sectes terroristes cagoulés, masqués, protégés perversement par les boucliers humains, frères appartenant à leur communauté pris en otages malgré eux et qui leur sert de camouflage…François Hollande disait devant son pupitre après l’attentat »Horreur face à l’attaque barbare d’une église de Seine-Maritime. La France entière et tous les catholiques sont meurtris. Nous ferons bloc. »

Encore, et encore, et toujours plus de paroles et discours de compassion, d’empathie, d’exhortation à l’apaisement, à vivre comme si de rien n’était, à accepter la fatalité du danger qui se tapit dans l’ombre et sa durabilité temporelle, et tout ceci sur ton et tessiture de gravité et mélodramatique, l’œil larmoyant très dans l’attitude comédienne, et bien sûr … Toujours au nom de cette France, grande nation et grand pays qu’on ne cesse de louer, et valoriser et d’en vanter les talents et dons naturels innés sans omettre d’en rajouter une couche sur les valeurs de la République, blessée, défigurée, dénaturée, piétinée…François Hollande disait encore »Nous devons être dans une cohésion, dans un ensemble, dans un bloc que personne ne doit pouvoir fissurer »

« On tue un homme, on est un assassin. On tue des millions d’hommes, on est un conquérant. On les tue tous, on est un Dieu »

A ce point que l’enluminé et/ou l’illuminé humain, embrasé du Diable, mais empanaché et convaincu d’un délire d’incarnation divine, se mue pour se justifier dans son acte, son action, sa conduite en CROISE-FOU de DIEU, DJIHADISTE. Il en oublie aveuglément et nie totalement son acte assassin, submergé par son délire de kamikaze, pour être et s’identifier un HÉROS/MARTYR d’une cause perdue… Le comble de la situation, sinon le ridicule et l’incommensurable sottise ou immaturité humaine affective et sociale, même politique, c’est l’innommable spectacle que donnent en permanence nos Dirigeants d’état et de gouvernement et leurs affidés face chaque opération terroriste transformée en« films/Séries télévisés en live ».

En effet les conduites, postures et comportements compassionnels devant nous, peuple français touché dans nos chairs et sangs, et nos vies, théâtralement manifestées pour l’image personnelle et la nécessité de vouloir redorer son blason et sa position, leur fait développer une présence « safarienne » sur tous les lieux de « massacre » et de drames. En outre, ils cherche à se justifier selon leur statut, leur fonction, leur mission, de leurs droits et obligations d’être reconnus dans la représentation de leur rôle d’autorité institutionnelle non assumée, voire même à jouer cyniquement à l’offensé, ou à justifier leur conduite, leur posture, leur geste, leur acte, et juge de la responsabilité de l’Autre en s’exonérant de la leur propre. Et il nous invective pour notre manque de respect et inconséquence devant la situation dramatique et traumatique sociales….

Par contre ils en oublient les devoirs de chacun à son propre niveau ??? Ainsi donc, on assiste à un pitoyable spectacle où Chacun selon sa position sociale politique ou citoyenne ou religieuse ou laïque s’incarne aussi dans des conduites, des postures, des attitudes, des gestes, des comportements où soit l’imprécation, soit l’incantation, soit la mise en garde, soit l’accusation, soit le déni de responsabilité, soit l’insulte, soit le déni de respect, soit l’inconséquence voire l’incohérence sont le sel et le poivre d’une relation humaine désaccordée….

Chaque jour que DIEU fait, nous sommes devant le même scénario coécrit par les mêmes scénaristes et/ou scripts, produits par les mêmes metteurs en scènes, telle que la « planète médiatique qu’elle soit écrite et/ou parlée, audiovisuelle, internetiste et autre de la même profession, et nous mitonne scenarii et films selon un mode d’ information télé-réalité et/ou spectacle….On fait la part belle à l’ensemble des « combattants djihadistes-héros-martyrs « dont on cherche à écrire l’histoire de vie depuis la naissance, en analysant et disséquant chaque séquence, en supputant, imaginant, fantasmant sur les bonnes et/ou mauvaises bonnes raisons du parcours chaotique du HÉROS-MARTYR, ce petit dieu qui a tué de 1 à plusieurs dizaines, voire centaines de personnes avec le « sang-froid » aveugle du déséquilibré…Ce faisant, et sous le principe sacro-saint de l’information la plus vraie et/ou la moins fausse, et du scoop le plus exclusif, chaque station de radio, chaîne de télévision, journal d’actu et leurs journalistes apprentis sorciers de l'info en culottes courtes « dégueulent » violemment à longueurs d’ondes et de lignes des biographies gratifiantes et romancées de ces mêmes Petits dieux assassins, mercenaires-kamikazes d’une croisade dont la cause divine leur échappe complètement , et qui cherchent là une consécration de leur engagement et de leur EGO dans ce voyage vers la Syrie, l’Irak, l’EI…

Ce monde médiatique, miroir aux alouettes de tous ces pauvres diables en quête de réussite personnelle oublient, négligent, veulent ignorer en toute conscience, s’exonèrent aussi (de) leur grande responsabilité dans la PROMOTION et le Déclenchement de MOTIVATION à « DEVENIR, ÊTRE, S’INCARNER en DIEU CRUCIFIE ». On ne peut mieux inventer un système de recrutement gratuit et permanent pour Dae’ch. Il est stupéfiant de voir que le moindre journaliste qui se défend d’être une personne avisée et très responsable et dont la déontologie est parait-il au-dessus de tout soupçon, ne se rende même plus compte de sa « CONNERIE et de sa DEBILE ATTITUDE PROFESSIONNELLE ». Tout un chacun dont l’info est survenue à l’oreille, ouvre son poste et sa télévision avec gourmandise et se transforme en aficionado intéressé et voyeur-dégustateur exigent, comme s’il était à la table du plus grand étoilé de la gastronomie, confortablement installé dans son salon et fauteuil, certes sidéré et/ou effrayé de ce qui se déroule sous ses yeux, mais ce n’est pas lui, ce sont les autres !!!! Et d’ailleurs on se le dit ainsi intimement !

Oh ! bien sûr, on a jeté et/ou exprimé au passage un sentiment de compassion, une petite larme , un petit geste d’effroi, on a même peut-être poussé plus loin pour montrer son émotion en participant publiquement à une marche blanche, mais on est vite passé sur le mort égorgé comme un mouton et/ou blessé, et/ou surselon un mode d’ information télé-réalité et/ou spectacle….On fait la part belle à l’ensemble des « combattants djihadistes-héros-martyrs « dont on cherche à écrire l’histoire de vie depuis la naissance, en analysant et disséquant chaque séquence, en supputant, imaginant, fantasmant sur les bonnes et/ou mauvaises bonnes raisons du parcours chaotique du HÉROS-MARTYR, ce petit dieu qui a tué de 1 à plusieurs dizaines, voire centaines de personnes avec le « sang-froid » ces jours une petite émission pour le souvenir ému du drame passé et pour se dédouaner de sa mauvaise conscience, où l’on fera venir quelques experts analystes et quelques éclopés de l’évènement qu’on regardera avec compassion et pitié surtout, le journaliste se valorisera encore, on parlera d’indemnisation financière, mais pas de l’indemnisation nécessaire et suffisante morale, mentale, psychologique, d’équilibre de ce pauvre « handicapé à vie »… C’est exactement pareil pour les catastrophes naturelles !!!

Bien entendu, ce sont des bêtises, ou cela apparaît comme tel pour le commun des mortels ? Mais regardez-vous, regardons-nous agir un peu et arrêtons d’ignorer que nous faisons sans arrêt la promotion de l’ISLAM FONDAMENTALISTE et PERNICIEUX, que nous faisons le lit de DAECH tous les jours… Tous les jours nous lui faisons des pages et des pages de pub et de promotion… Même quand nous levons nos petits bras musclés vengeurs, même quand nous menaçons DAECH de le bombarder sur place, même quand nous faisons des séminaires, tables rondes, discussions, comités stratégiques avec moultes experts militaires et/ou civils nous sommes ridiculement impuissants et inopérants, parce que enfermé et prisonnier de notre propre réalité ! Celle de l’occidental replet dans son confort social de paix et de globalement satisfait de son état.

Le manque de Sens de ces Valeurs qui font un pays et fondent une Nation (l’identité culturelle, l’histoire, la Patrie, le Drapeau, avec tout ce que ça implique en matière d’engagement et de sens de la responsabilité individuelle et personnel a hélas ! largement vécu, notamment dans les générations de 39/45) s’en est allé quelque peu, et/ou s’en est éloigné de nos enfants et petits enfants nés après…

Au profit d’un confort personnel et social où la foi en ces valeurs s’est estompée, d’un athéisme de circonstances et de mode, d’un patriotisme à quatre sous, d’une laïcité débridée et bien d’autres façon de prendre de la distance face à notre vision de la citoyenneté, le civisme, la morale, son engagement individuel et personnel, le travail et la relation à celui-ci, le mariage, la violence et tutti quanti…. Ainsi donc, on nous dit, aujourd’hui, que nous sommes en « guerre », sans d’ailleurs jamais nommer l’identité de notre réel ennemi…C’est d’ailleurs stupéfiant, ébouriffant, presque sidérant de ne jamais nommer son ennemi… C’est vrai qu’il est « plusieurs », « multiple », voire démultiplié sous plusieurs identité et dans plusieurs régions du monde,(Al quaeda, akmi, Daech et autres… ) et en plus on se perd un peu entre la nature de l’identité Arabe, Musulman, Islamiste , alors c’est difficile et nébuleux !!! Et on nous dit que ça va durer, et qu’il nous faut nous préparer à vivre dans cet esprit Ainsi sachons que si ils voulaient et avaient voulu nous faire plus de mal qu’ils n’ont fait, avant et pendant l’euro et le 14 juillet, ils l’auraient fait … Avouons-nous de manière adulte qu’ils ont une stratégie militaires de terroristes et qu’ils produisent selon le moment et les circonstances leurs attaques quel que soit le Pays, et l’endroit dans ce pays, et le Symbole à toucher pour marquer les esprits… Christophe Barbier dans un édito de l’express « en lisant ligne à ligne la biographie des kamikazes, l’opinion veut aussi se rassurer, se convaincre qu’il s’agit de cas à part, incapables d’avoir des disciples et de dépasser le prosélytisme limité de la contagion suicidaire. Peut-être aussi cette nécrologie est-elle symétrique des monuments médiatiques dressés en hommage aux victimes, ces trombinoscopes de la douleur où quelques lignes sous une photo résument la vie de ceux qui passèrent au mauvais endroit au mauvais moment. “Pour ne pas les oublier » assurent les camelots de ce mercantilisme nécrophage. Faux : à part leurs proches, personne ou presque ne se souviendra des innocents tombés au champ d’horreur du terrorisme. Parce que la foule est amnésique, parce que la vie avance, parce que le temps pose un limon d’oubli sur toute chose. Cela est humain, mais n’essuyons les larmes avec un mensonge”.... Rédigé par G uy MORENO  Clinicien d'entreprise 21 Aout2016.. 

Catégorie : Reflexion édité le 29 Feb 2020 à 11h39.
Pas de commentaire.
Ajouter un commentaire





Je confirme ne pas être un robot

2013 - Analysis Mentor - Guy Moreno - contact - site développé par Gamezity Dev - Créer une entreprise